Comprendre le non coté :
private equity et dette privée

Lire la vidéo

Le non coté constitue une excellente solution de diversification patrimoniale. Dans un contexte de taux bas et de marchés boursiers volatiles, il offre des perspectives de rendement très attractives et donne du sens à l’épargne. Il s’agit d’une classe d’actifs désormais incontournable mais dont il est impératif de bien identifier les caractéristiques.

Qu’est-ce que le non coté ?

L’investissement en « non coté » désigne tous les investissements dans des entreprises ou des projets qui ne sont pas cotés sur un marché boursier.  

Derrière cette terminologie, il existe principalement 4 formes :

Le capital investissement ou « Private Equity »

C’est le pendant non coté des actions. Il consiste à prendre des participations minoritaires ou majoritaires en capital dans des entreprises. La prise de participation peut se faire à tous les stades de la vie d’une entreprise : pour financer sa création, sa croissance, son développement, sa transmission, parfois son redressement.

La dette privée

C’est le pendant non coté des obligations. Elle consiste à financer via de la dette non cotée une entreprise. La dette peut prendre plusieurs formes ayant des profils de rendements/risques distincts selon les instruments sous-jacents, le rang de séniorité et les garanties associées. Elle peut, tout comme le capital investissement, financer différents stades de la vie d’une entreprise.

L’immobilier non coté

C’est le financement, par actions ou dettes privées, d’entreprises non cotées soutenant des projets immobiliers.

Les infrastructures

C’est le financement, par actions ou dettes privées, de projets d’infrastructures principalement dans les secteurs des transports, de l’énergie et des bâtiments publics.

Pourquoi investir en non coté ?

Historiquement réalisés par les institutionnels, les investissements en non coté ont de nombreux atouts pour les particuliers :   

Quels sont les risques ?

Investir en non coté nécessite également d’identifier les risques :

Comment y souscrire ?

Le non coté est une classe d’actifs en pleine démocratisation. L’investissement peut se faire de différentes manières :

  • L’achat de parts de fonds en direct, en compte titres ou en assurance-vie. Cela permet de confier la gestion à des professionnels, les fonds d’investissement. Ces derniers ont pour mission de cibler les entreprises dans lesquelles déployer les capitaux et de les accompagner dans leur développement en leur apportant leur expertise et leurs réseaux.
  • En direct dans des entreprises : cela nécessite de bien connaitre les entreprises cibles et de savoir évaluer la pertinence de leurs projets. Cette forme est plutôt réservée aux investisseurs avertis ou qui veulent, par exemple via des plateformes de financement participatif, investir à des montants très faibles.