Développer son patrimoine immobilier

La pierre est un actif incontournable des français. Au-delà du besoin de se loger personnellement (résidence principale, résidence(s) secondaire(s)), l’immobilier constitue un investissement attrayant notamment par sa diversité d’actifs (investissement locatif, SCPI, bois et forêts, Clubs Deals, Immobilier value-added) et de régimes fiscaux.

 

Une résidence secondaire est une acquisition « coup de cœur » qui est souvent vue comme une maison de famille qui sera transmise sur plusieurs générations…

Les contribuables détenant un patrimoine immobilier dont la valeur dépasse 1 300 000 €, au 1er janvier d’une année, sont soumis à l’impôt sur la fortune immobilière (IFI)…

Le développement du patrimoine immobilier déclenche un impôt supplémentaire, l’ Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI), qui depuis la disparition de l’ Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF) par la Loi de finances pour 2018, ne concerne que l’immobilier nonprofessionnel.