MAGAZINE CONVICTIONS

PLAIDOYER POUR UNE STRATÉGIE D’INVESTISSEMENT GLOBALE

Titre du site

Nos convictions

► Considérez ces produits comme une classe d’actifs à part entière,
► En fonction de votre profil de risque, vous pouvez allouer 10% (profil prudent) à 25 % (profil dynamique) de votre portefeuille aux produits structurés,
► Constituez un portefeuille sur plusieurs produits étalés dans le temps afin de multiplier les points d’entrée sur les marchés,
► Restez sur des solutions simples à comprendre et à suivre.

Avec la baisse des rendements, les produits structurés permettent d'améliorer le couple rendement/risque et occupent ainsi une place croissante dans les portefeuilles.

Depuis la crise de 2008, les banques centrales des pays développés ont cherché à soutenir les économies à coups de baisse des taux directeurs et de programmes d’achat d’actifs, tirant l’ensemble des rendements obligataires vers le bas.
De ce fait, certains investissements obligataires offrent des performances supérieures à celles des marchés actions internationaux (les taux baissant, les prix des obligations montent) avec parfois 3 fois moins de volatilité. Compte tenu des niveaux de taux actuels, il est désormais inconcevable d’imaginer les portefeuilles se laisser porter par la seule performance du marché obligataire.
En effet, les placements monétaires affichent aujourd’hui des rendements négatifs (-0,35%), et les comptes à terme ne s’en sortent pas beaucoup mieux puisque le rendement escompté est inférieur à 0,30 % par an, avant fiscalité.

Dans le monde des actifs sans risque, le fonds en euros résiste mieux que les autres avec un rendement moyen se situant (pour 2016) aux alentours de 1,75 % (avant prélèvements sociaux de 15.5%). On anticipe d’ores et déjà un rendement pour 2017 en baisse, aux alentours de 1,35 %.


Dans ce contexte, une catégorie de produits dits structurés a émergé. Elle permet désormais d’espérer un rendement supérieur à celui du fonds en euros et de la majorité des fonds prudents (dans lesquels il y a beaucoup d’obligations),
tout en offrant une protection du capital.


Comment se construit un produit structuré ?


Un produit structuré est la combinaison de 2 composantes : un produit obligataire qui permet la protection du capital à une échéance donnée jusqu’à une limite définie (étant précisé qu’au-delà de cette limite, l’investisseur risque la perte partielle, voire totale du capital investi) et un produit dérivé action qui crée la performance du produit.
Dans ce cas, la partie obligataire n’a plus pour vocation directe de générer du rendement mais plutôt de protéger le capital. C’est le produit lié à l’évolution des marchés actions qui y est associé, qui a pour objectif de générer la performance.
On notera avec cette combinaison que le produit structuré est une solution complexe qui nécessite un minimum de connaissances financières pour comprendre son principe de fonctionnement. C’est pourquoi toute souscription est précédée de l’établissement d’un profil de risque, d’une vérification des connaissances financières et des objectifs patrimoniaux.

Comment fonctionne un produit structuré ?

La partie obligataire constitue la structure même du produit et doit permettre de restituer le capital investi à maturité ou en cas de remboursement anticipé. Le produit dérivé action a vocation à générer un surplus de rendement ou à «compenser » la perte en capital de la partie obligataire en cas d’évolution défavorable.

Chaque composante a un prix en permanence et dispose donc d’une liquidité parfaite. Le poids attribué à chacun permettra d’ajuster le caractère plus ou moins défensif du produit. Par exemple, si on souhaite se prémunir d’une baisse des marchés actions, on investit plus dans la partie obligataire du produit (une forme d’assurance du produit) qui offre une protection partielle du capital. Il reste donc moins de budget pour investir dans la composante actions du produit, ce qui diminue en conséquence le coupon (rendement) proposé par le produit.
A l’inverse, plus le poids de la partie action est important, plus le rendement est potentiellement élevé.
Certains produits dits « défensifs » disposent d’une assurance obligataire si importante que le produit peut générer un rendement positif, en cas de baisse de l’actif sur lequel repose la valorisation du produit dérivé (sous-jacent).

Donc, en fonction de la combinaison choisie, le rendement se construit.

Le produit structuré est-il aussi risqué que les actions ?

Les produits structurés doivent être considérés aujourd’hui comme une classe d’actifs à part entière, au même titre que les actions, les obligations ou encore l’immobilier. Autrement dit, en fonction du/des sous-jacent(s) sélectionné(s), du niveau de protection exigé ou encore de la maturité du produit, on peut escompter des rendements allant de 1 % à plus de 20 %. Considérer que les produits structurés sont aussi risqués que les actions nous paraît excessif dans la mesure où le capital investi est protégé jusqu’à un certain niveau de baisse, ce qui n’est pas le cas dans un investissement en actions.

Néanmoins, dans certains scénarios extrêmes, si le niveau de protection offert par le produit est faible, la perte encourue peut s’avérer identique à celle du marché actions. Sur ce type de placements, nous conseillons de privilégier la protection du capital à la maximisation du rendement. Néanmoins, les investisseurs ayant une appétence au risque trouveront également des solutions pouvant répondre parfaitement à leurs exigences.


Même si la majorité des catégories de produits structurés n’est destinée qu’à une clientèle institutionnelle, notre positionnement et notre taille nous permettent de proposer tout type de produits à une clientèle privée.

Depuis quelques années, les marchés financiers sont confrontés à des pics de volatilité auxquels on n’était plus habitué.
Ces épisodes sont non seulement plus violents, mais aussi et surtout plus fréquents. Les produits structurés sont la seule classe d’actifs qui parvient à tirer profit de ce contexte, et notre conviction est que leur place est aujourd’hui pertinente dans une allocation d’actifs. Compte tenu des faibles rendements escomptés sur des placements sans risque, des solutions existent également pour les investisseurs désireux d’espérer des rendements supérieurs avec un niveau de risque faible, dans le cadre par exemple de la gestion de trésorerie disponible d’une entreprise. Elles permettent d’obtenir des rendements bien supérieurs au traditionnel compte à terme.

Ces produits comportent un risque de perte en capital en cours de vie et à  l’échéance. Il n’existe pas de rendement élevé sans risque élevé.

Jean-Philippe Muge, Directeur du Pôle Allocation d’Actifs

Pierre Kubis, Responsable produits structurés – Pôle Allocation d’Actifs

Article suivant

ASSURANCE VIE TOUJOURS D’ACTUALITÉ

LIRE LA SUITE

REVENIR AU SOMMAIRE

CONTACTEZ-NOUS
arrow&v

Les données transmises par le biais de ce formulaire sont destinées à CYRUS CONSEIL, en sa qualité de responsable de traitement, aux fins de répondre à votre demande. Vous pouvez consulter l'intégralité de notre politique de traitement de vos données personnelles sur notre page dédiée.

Vous disposez d’un droit d'accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition pour motif légitime aux données personnelles vous concernant. Pour exercer l'un de ces droits, merci d’effectuer votre demande par e-mail à l'adresse suivante : service.juridique@cyrusconseil.fr ou par courrier postal en écrivant à : Cyrus Conseil, Service Juridique & Conformité, 50 boulevard Haussmann, 75009 PARIS.

Cyrus Conseil Paris | Siège social

50, bd Haussmann 75009 Paris

Tél.:  01 53 93 23 23

Les données transmises par le biais de ce formulaire sont destinées à CYRUS CONSEIL, en sa qualité de responsable de traitement. Ces données sont traitées avec votre consentement aux fins de vous envoyer des actualités et informations relatives à la gestion de patrimoine et aux activités du groupe CYRUS CONSEIL. Vous pouvez vous opposer à leur traitement à tout moment. Vous pouvez consulter l'intégralité de notre politique de traitement de vos données personnelles sur notre page dédiée.

Vous disposez d’un droit d'accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition pour motif légitime aux données personnelles vous concernant. Pour exercer l'un de ces droits, merci d’effectuer votre demande par e-mail à l'adresse suivante : service.juridique@cyrusconseil.fr ou par courrier postal en écrivant à : Cyrus Conseil, Service Juridique & Conformité, 50 boulevard Haussmann, 75009 PARIS.

© 2019 Cyrus Conseil

CYRUS CONSEIL est le leader du conseil en gestion Privée, Gestion de Fortune et Family Office. Conseil en gestion de patrimoine, Cyrus Conseil vous accompagne dans la définition de votre stratégie patrimoniale, dans l’optimisation de votre fiscalité, dans le conseil de vos investissements financiers et immobiliers, dans la préparation de votre transmission

MENTIONS LEGALES