Comprendre la prévoyance du dirigeant d’entreprise

Le décès d’un dirigeant a souvent des conséquences financières importantes pour la société, les associés et les héritiers du défunt. Il existe des contrats d’assurance prévoyant le versement d’un capital ou d’une rente afin d’aider à faire face à ces impacts économiques. 

1- L’assurance homme-clé

Souscrite par l’entreprise à son profit, permet le versement d’un capital permettant de faciliter l’embauche d’un remplaçant

2- L’assurance décès

Prévoit le versement d’un capital aux bénéficiaires désignés;

3- La garantie croisée entre associés

Correspond à la mise en place d’assurances décès entre associés pour que les « survivants » aient des liquidités pour racheter les titres du défunt à ses héritiers ; 

4- Les contrats de prévoyance Madelin

Versent en cas de décès une rente éduction ou une rente viagère au conjoint survivant.

La souscription de garanties complémentaires peut permettre de couvrir les risques d’incapacité et d’invalidité du dirigeant.