Transmission de patrimoine

Le Pacte Dutreil en pratique

Toute transmission de titres d’entreprise, par donation ou succession, entraîne l’exigibilité de prélèvements fiscaux (droits de mutation) pouvant aller jusqu’à 45% entre parent et enfant. Sous certaines conditions, les transmissions d’entreprises individuelles et de titres de sociétés d’exploitation bénéficient d’une réduction de la base taxable égale à 75% de la valeur des éléments transmis.

Ce dispositif avantageux, visant à favoriser la pérennité des entreprises, s’applique sous réserve que les éléments transmis aient fait l’objet d’un engagement de conservation, appelé « Pacte Dutreil », du nom de l’ancien Ministre des PME Renaud Dutreil.

Les lois de finances et les jurisprudences ont simplifié et assoupli les conditions, l’occasion d’actualiser son utilisation à travers un cas pratique simple.

Depuis le 1er janvier 2019 :

Monsieur Laurent est âgé de 65 ans. Il est PDG et actionnaire majoritaire de la SASU PEB (production d’emballages plastiques, valorisée 3 500 000 €). Il est marié sous le régime de la séparation de biens. Il a un fils, Marc, qui est intéressé par la reprise de l’entreprise familiale.

Monsieur Laurent n’a jamais effectué de donation au profit de son fils unique.

À ce jour, ses objectifs sont les suivants : cesser son activité professionnelle et prendre sa retraite et transmettre les titres de la SAS PEB à son fils.

Nous nous limiterons à l’analyse des conséquences fiscales de l’opération de donation avec ou sans Pacte Dutreil avec plusieurs scenarios possibles.

Les scénarios possibles

1. Monsieur Laurent a anticipé la transmission de son entreprise

Bien informé et bien conseillé, Monsieur Laurent réalise une donation en faveur de son fils, après avoir souscrit un Pacte Dutreil, soit un engagement formel de conserver ses titres pendant une durée minimale de deux ans (engagement collectif de conservation). À l’issue de cet engagement collectif, pour bénéficier de l’abattement de 75% sur la valeur des titres dans le calcul des droits de donation, le fils de Monsieur Laurent s’engage à conserver les titres transmis pendant une durée minimale de 4 ans (engagement individuel de conservation). L’un des signataires de l’engagement collectif ou l’une des personnes qui a pris l’engagement individuel (Marc) doit exercer, pendant 3 ans suivant la date de la transmission, une fonction de direction dans la société opérationnelle SASU PEB

NB : La donation peut survenir à l’issue des 2 ans, ou plus tard si l’engagement est prolongé, ou à tout moment pendant cet engagement (dans ce cas le donataire doit poursuivre l’engagement collectif avant de démarrer son engagement individuel). 

Par ailleurs la donation réalisée en pleine propriété avant les 70 ans de Monsieur Laurent, bénéficie d’une réduction de droits de 50%.

Attention : cette transmission bénéficie d’un cadre fiscal très privilégié compte tenu de l’abattement et de la réduction de droits. Elle est toutefois soumise aux émoluments du notaire, environ 1,25%, calculés sur la valeur en pleine propriété avant tout abattement : ici le coût est de 18 000 € environ, pour des droits de donation de 27 000 € environ, soit un coût total de cette donation de 45 000 € environ, au lieu de 437 000 €, en l’absence de Pacte Dutreil.

2. Monsieur Laurent n’a pas anticipé la transmission de son entreprise et souhaite donner 50% du capital à Marc

Monsieur Laurent n’a pas anticipé son opération et donc n’a pas souscrit d’engagement collectif avant d’effectuer la donation des titres à son fils. Ce dernier pourra néanmoins bénéficier de l’abattement de 75% pour le calcul des droits de donation en respectant les conditions d’un engagement collectif « réputé acquis » au jour de la donation : Monsieur Laurent doit détenir directement une participation minimale dans la société depuis au moins deux ans et y exercer des fonctions de direction depuis plus de deux ans. Son fils devra conserver les titres pendant une durée minimale de 4 ans. Après la transmission la fonction de direction ne pourra plus être exercée par le donateur seul : le donateur peut rester gérant ou dirigeant mais le donataire, à savoir Marc, devra alors être co-gérant ou co-dirigeant.

3. Monsieur Laurent décède prématurément

Monsieur Laurent décède prématurément. Il n’a pas eu le temps de conclure un engagement collectif de conservation. Son fils pourra tout de même bénéficier de l’abattement de 75%, à condition de conclure un engagement dans un délai de 6 mois à compter de la transmission. Il devra alors conserver les titres pour une durée minimale de six ans et exercer une fonction de direction pendant 3 ans à compter de la transmission.

Coût marginal d'une transmission d'entreprise

NOS CONVICTIONS

*Fiscalité en vigueur au 1er novembre 2020. Le traitement fiscal dépend de chaque situation individuelle.

Nous contacter

* Champs obligatoires
Les données transmises par le biais de ce formulaire sont destinées à CYRUS CONSEIL, en sa qualité de responsable de traitement, aux fins de répondre à votre demande. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter l'intégralité de notre politique de protection des données personnelles.
Vous disposez d’un droit d'accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition pour motif légitime aux données personnelles vous concernant. Pour exercer l'un de ces droits, merci d’effectuer votre demande par e-mail à l'adresse suivante : service.juridique@cyrusconseil.fr ou par courrier postal en écrivant à : Cyrus Conseil, Service Juridique & Conformité, 50 boulevard Haussmann, 75009 PARIS.

Emilie YANSAUD

Directrice Commerciale Adjointe

Newsletter

Recevez les actualités patrimoniales, financières et immobilières du Groupe Cyrus.

*

Les données transmises par le biais de ce formulaire sont destinées à CYRUS CONSEIL, en sa qualité de responsable de traitement. Ces données sont traitées avec votre consentement aux fins de vous envoyer des actualités et informations relatives à la gestion de patrimoine et aux activités du groupe CYRUS CONSEIL. Vous pouvez vous opposer à leur traitement à tout moment. Vous pouvez consulter l’intégralité de notre politique de traitement de vos données personnelles sur notre page dédiée.
Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition pour motif légitime aux données personnelles vous concernant. Pour exercer l’un de ces droits, merci d’effectuer votre demande par e-mail à l’adresse suivante : service.juridique@cyrusconseil.fr ou par courrier postal en écrivant à : Cyrus Conseil, Service Juridique & Conformité, 50 boulevard Haussmann, 75009 PARIS.

CYRUS CONSEIL : NOS EXPERTISES

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook