MAGAZINE CONVICTIONS

IMMOBILIER

LE DEFI DE L'HÔTELLERIE FRANCAISE

Paul Cézanne, Paysage provençal

Avec 90 millions de visiteurs chaque année, la France est la première destination touristique au monde.

Le secteur du tourisme représente plus de 7% du PIB et emploie directement et indirectement 2 millions de per-sonnes. Si par le passé, l’hôtellerie française a su traverser les crises et faire preuve de résilience, elle fait face, aujourd’hui, à son plus grand défi.

L’Etat soutient le secteur hôtellier

Sur les 5 dernières années, l’hôtellerie française a été soumise à rude épreuve : attaques terroristes, mouvement des gilets jaunes, grèves dans les transports pour défendre la réforme des retraites...

Et pourtant, sur cette période, le Revenu Moyen par Chambre (RevPar) a progressé de +16%.

La crise sanitaire que nous traversons est sans commune mesure comme en témoigne la chute brutale du taux d’occupation observée à fin mars (-90% en moyenne par rapport à 2019).

 

Si la quasi-totalité des hôtels 4/5 étoiles ont fermé leur porte, certains établissements économiques et super-économiques continuent à fonctionner afin d’y accueillir le personnel soignant, les forces de l’ordre ou encore les familles des personnes hospitalisées.

 

Cette situation sans précédent a conduit les hôteliers, dès la mi-mars, à s’organiser pour protéger leur trésorerie :

Généralisation du chômage partiel;

Suspension des prélèvements automatiques et gel des factures ;

Sollicitation auprès des établissements bancaires pour la mise en place de découverts ;

Report des échéances de prêt ;

Négociation avec les bailleurs.

L’Etat a quant à lui mis en place une série de mesures exceptionnelles en faveur des entreprises :

 Report des charges sociales et fiscales pour une durée de 6 mois ;

BPI : activation des prêts Rebond plafonnés à 300 000 € et des prêts Atout pouvant aller jusqu’à 5 M€ pour les PME et 15 M€ pour les ETI ;

Mise en place du PGE (Prêt garantis par l’Etat) qui permet à une entreprise d’emprunter au-près d’une banque jusqu’à 25% de son chiffre d’affaires, sur une durée maximale de 6 ans, avec une garantie de l’Etat à hauteur de 90%.

Nos convictions

► Allouez une partie de vos actifs dans un secteur résilient, porté par des fondamentaux solides

► Positionnez-vous aujourd'hui pour profiter au mieux des opportunités de la reprise

 

► Diversifiez votre risque en choisissant l'investissement dans un fond hôtelier

Le segment économique et super économique (Midscale & Economy) devrait quant à lui repartir plus rapidement comme en témoignent les premiers chiffres en provenance de Chine. A contrario, le luxe sera le dernier maillon dans la chaine de reprise.

Impacts sur l’investissement hôtelier ?

Cette crise inédite aura nécessairement des impacts sur un marché devenu mature au fil des années et qui représente un volume de transactions compris entre 2 et 4 milliards d’euros par an. Il est fort à parier que ce volume baissera sur les prochains mois. Si une majorité de groupes hôteliers devraient avoir les reins suffisamment solides pour s’en sortir, d’autres plus fragiles ne pourront se contenter des aides octroyées par l’Etat. Pour assurer leur survie, ils devront accepter d’ouvrir leur capital ou tout simplement céder leur activité.

 

D’autres encore seront contraints de vendre pour de multiples raisons (fonds d’investissements arrivés à maturité, succession familiale, plan de travaux trop lourd...) avec pour consé-quence un ajustement des valeurs.Si de surcroit, le financement bancaire tendait à se raréfier sur cette classe d’actifs fragilisé, le rapport de force entre vendeurs et acquéreurs devrait profiter à ces derniers.

 

Cette période pourrait par conséquent offrir de nombreuses opportunités, mais sur une courte période de quelques trimestres tant le secteur a toujours su démontrer sa capacité à rebondir par le passé.

Performances hôtelières en France

Toutes catégories, en euros HT

L'occupation moyenne des hôtels en Chine en redressement rapide

Rédigé par Jonhatan DONIO

Directeur Général Délégué ETERNAM

Article suivant

IMMOBILIER

LA RESILIENCE DES SCPI

MISE A L'EPREUVE

LIRE LA SUITE

REVENIR AU SOMMAIRE

CONTACTEZ-NOUS
arrow&v

Les données transmises par le biais de ce formulaire sont destinées à CYRUS CONSEIL, en sa qualité de responsable de traitement, aux fins de répondre à votre demande. Vous pouvez consulter l'intégralité de notre politique de traitement de vos données personnelles sur notre page dédiée.

Vous disposez d’un droit d'accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition pour motif légitime aux données personnelles vous concernant. Pour exercer l'un de ces droits, merci d’effectuer votre demande par e-mail à l'adresse suivante : service.juridique@cyrusconseil.fr ou par courrier postal en écrivant à : Cyrus Conseil, Service Juridique & Conformité, 50 boulevard Haussmann, 75009 PARIS.

Cyrus Conseil Paris | Siège social

50, bd Haussmann 75009 Paris

Tél.:  01 53 93 23 23

Les données transmises par le biais de ce formulaire sont destinées à CYRUS CONSEIL, en sa qualité de responsable de traitement. Ces données sont traitées avec votre consentement aux fins de vous envoyer des actualités et informations relatives à la gestion de patrimoine et aux activités du groupe CYRUS CONSEIL. Vous pouvez vous opposer à leur traitement à tout moment. Vous pouvez consulter l'intégralité de notre politique de traitement de vos données personnelles sur notre page dédiée.

Vous disposez d’un droit d'accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition pour motif légitime aux données personnelles vous concernant. Pour exercer l'un de ces droits, merci d’effectuer votre demande par e-mail à l'adresse suivante : service.juridique@cyrusconseil.fr ou par courrier postal en écrivant à : Cyrus Conseil, Service Juridique & Conformité, 50 boulevard Haussmann, 75009 PARIS.

© 2020 Cyrus Conseil

CYRUS CONSEIL est le leader du conseil en gestion Privée, Gestion de Fortune et Family Office. Conseil en gestion de patrimoine, Cyrus Conseil vous accompagne dans la définition de votre stratégie patrimoniale, dans l’optimisation de votre fiscalité, dans le conseil de vos investissements financiers et immobiliers, dans la préparation de votre transmission

MENTIONS LEGALES